Deatail Article

Les étapes à suivre lors de la création d’un site internet

Les étapes à suivre lors de la création d’un site internet

Lorsqu’on parle généralement de la création et du développement d'un site web, ceci n'est pas
si simple.
C'est pourquoi l’équipe de Vupartout vous détaillera les capitales étapes du bon
fonctionnement d’un site internet dans un ordre bel et bien généreux.
Afin de créer, designer et ensuite développer un site web vitrine, un blog ou aussi un site e-
commerce, il fallait suivre les volets suivants :
 L’avant conception et l’expérience utilisateur (UX)
 Le design ou l’UI de l’interface
 Le développement du site internet
 La recette
 La mise en ligne
 Google en Bonus
 La réflexion / l’UX

A noter aussi qu’il y a 2 trucs pour lesquels tout utilisateur peut quitter un site dès son arrivée
à savoir :
 La rapidité de chargement du site internet.
 L’UX (User eXperience) ou encore l’expérience utilisateur.

1- L’avant conception 


C’est très sérieux, pour une création ou une refonte de site internet, de réfléchir avant de
produire en matière de nature (blog ou site vitrine), de contenu, d’objectif de contacts, de
présence digitale, etc.
Après avoir précisé tous les besoins avant de démarrer la production d’un site internet quel
qu’il soit, on passe à réfléchir à l’expérience utilisateur que proposera le site internet, et ce
sous forme des questions :
- La hiérarchie de l’information qu’aura le site
- La nature des pages qui seront sur le site
- L’emplacement des boutons
- Le contenu du menu principal (dans le header) vs menu secondaire (dans le footer)
Plein d’autres ambigüités à en trouver les solutions adéquates afin que l’utilisateur comprenne
tout de suite où il se trouve, ce qu’il doit faire et comment le faire.

En récapitulant ce qui est cité avant, c’est comment faciliter la tâche aux internautes pour
qu’ils accèdent précipitamment à l’information qui les intéresse.

2- Le design 


Pour un meilleur site côté design, il est utile d’encenser certaines dispositions comme :
 La charte graphique (si existante)
 La signification du logo (si existant)
 La ligne créative des divers dispositifs de communication
De plus, il faut être sur du choix de la réflexion graphique en termes de couleurs, des
différentes typographies, etc.
Enfin, avec cette bonne réflexion il sera possible de concevoir toute sorte de maquettes d’un
site internet.

3- Le développement web


Dans cette étape, il faut tenir compte de la cause principale pour laquelle tout internaute peut
quitter rapidement sans naviguer sur votre site à savoir le poids de chargement.
Ainsi, lors du développement, qui ressemble des codes écrits dans un langage web, il faut
tenir compte du nombre de caractères dans une page.
Selon la règle de cette étape, plus le poids de la page est lourd, plus le chargement de la page
est lent.
De ce fait, avant le développant le site, il faut bien réfléchir à l’écriture du code pour diminuer
au maximum le moment de chargement des diverses pages.

4- La recette (agence et client) et la correction


On doit d’abord, définir ce que signifie recette dans le langage internet.
C’est la circonstance où l’agence de développement web en collaboration avec son client,
propriétaire du site, testent les codes, sur une plateforme de préproduction (Un serveur de
préproduction étant un serveur protégé par un login / mot de passe et non indexé par Google).
Lors de ce temps de recette, dont Google n’ayant pas non plus accès à ce site internet, les
deux parties qui testent le site conçoivent des maquettes désignées en amont par le web
designer et avec les spécifications fonctionnelles qui déchiffrent les différentes rubriques du
site internet.

5- La correction


Dès que cette maquette est achevée, le développeur procède aux différentes corrections des
fautes de type graphique ou fonctionnel pour que le site codé convienne aux normes et aux
spécifications fonctionnelles.

6- La mise en ligne


Après que le client et l’agence (ou le développeur) se sont mis d’accord sur le site codé
correspondant bien aux maquettes / spécifications fonctionnelles, le développeur ou son
Directeur Technique peut donc mettre le site en production.
Pour cela, il faut au préalable posséder un nom de domaine (sur lequel le site doit être) et un
serveur (sur lequel le nom de domaine doit pointer).
Résultat final : le site fonctionne bel et bien en ligne et tout le monde est satisfait

7- Et Google dans cette histoire ?


Résultats de recherche


Dans cette ultime étape, il est très raisonnable de respecter les différentes guidelines :
 Le contenu est capital.
 Le mobile où le site devrait être adapté aux différents écrans comme la TV.
Objectif et résultat recherché : le chargement de la page doit être le plus rapide possible

Outils Google


Selon les spécialistes de Vupartout, divers outils, présentés par Google, sont suprêmes pour :
 Corriger le chargement de la page et faciliter l’ajout de code de suivi
 Guider la variation des visiteurs du site
 Aborder les prouesses du site sur les résultats de recherche de Google
On note enfin que la totalité de ces outils sera automatiquement mise en place pour chaque
site web développé par Vupartout.